Un silent bloc moteur : tout savoir sur cette pièce

Comme son nom indique, le silent bloc moteur est une pièce discrète, composé une petite pièce mécanique généralement composée de caoutchouc ou de polyuréthane qui permet d’absorber les chocs et les vibrations. Il est pourtant un élément clé de la partie mécanique du véhicule. Zoom sur tout ce qu’il savoir sur cette pièce !

 Le silent bloc moteur : c’est quoi ?

Un silent bloc moteur est une partie d’un véhicule en caoutchouc ou en polyuréthane. Constitué de deux embases fixes reliées par un matériau élastique très résistant. Il absorbe les vibrations de la transmission, des mouvements du moteur et de la boîte et des chocs de la boîte de vitesses. Sans silent bloc, les changements de vitesses sont impossibles et les vibrations sont insupportables.

 Quels sont ses différents modèles de silent bloc moteur ?

Il existe différents types  de silent bloc  moteur :
– Le Silent bloc  moteur classiques : composé de 3 pièces, 1 en caoutchouc et2en métal. Ce type de bloc moteur peu bruyant est particulièrement rigide et ne permet pas un déplacement suffisant du véhicule.

 Le silent bloc moteur anti-basculement silencieux : Ce type de support moteur est disponible sous deux formes différentes.
En pratique, il peut se présenter sous forme de maillons constitués de blocs élastiques, ou sous forme de cylindres avec des entretoises métalliques pouvant joindre les extrémités.

–  Le silent bloc moteur balancier : tout le poids du moteur repose sur ce type de support moteur.
Il est positionné horizontalement et supporte à la fois la boîte de vitesses et le moteur.

–  Le silent bloc moteur hydraulique silencieux : fonctionne principalement grâce à l’huile.
En effet, le silent bloc du moteur est constitué de deux chambres contenant du fluide sous pression. Grâce au système de compression, il absorbe les mouvements et les vibrations du moteur.
Comment choisir un silentbloc moteur ?
Pour qu’un silent bloc soit efficace, il doit répondre à des critères de résilience et d’amortissement. Il joue un rôle important dans l’interface avec le châssis, notamment les triangles de suspension, et agit comme le véritable amortisseur entre les différentes pièces mécaniques. Pour cette raison, les blocs silencieux ne doivent pas être sélectionnés au hasard.
Sur les voitures d’origine, les silent blocs sont généralement du premier type et sont en caoutchouc. Le caoutchouc est un matériau souple et très résistant qui offre une excellente isolation contre le bruit et les vibrations.

De plus, il faut savoir que plus la valeur de dureté Shore est élevée, plus l’élastomère présent dans le silent bloc est résistant et mieux il peut absorber les chocs et les vibrations. Il existe aussi des silent blocs en polyuréthane beaucoup plus chers.

Comment savoir si les silent bloc moteur ne fonctionnent plus ?

Les signes suivants annoncent si les silent bloc moteur sont défaillantes :

  • Des à-coups lorsque vous démarrez ou accélérez ;
  • L’équipement saute pendant ces à -coups
  • Ressentir des vibrations dans le volant
  • L’embrayage patine au changement de vitesse.

Cet article a été écrit par Anais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.