Comment bien choisir l’éclairage d’un chantier ?

Comment bien choisir l’éclairage d’un chantier ?

Lorsqu’une intervention de nuit est requise ou lorsque la lumière naturelle de jour n’est pas suffisante, les chantiers doivent être correctement éclairés, mais encore correctement équipés. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte lors de la sélection de l’équipement d’éclairage de site approprié.

A quoi cela peut bien servir ?

Un bon éclairage du chantier est essentiel dans les environnements de travail peu éclairés. Concentrez-vous principalement sur les lieux nocturnes, souterrains et intérieurs.

Principalement, les équipements d’éclairage sur site doivent permettre :

  • Le déplacement des travailleurs et des charges sans risque de chute ou de collision avec des obstacles fixes ou mobiles,
  • Le bon fonctionnement de chaque poste de travail sans fatigue oculaire pouvant entraîner des erreurs de manipulation ou des erreurs
  • La supervision de l’ensemble du chantier
  • La disposition d’un niveau suffisant de lumière sur le site peut également assurer la sécurité de l’ensemble du site. Cela réduit le risque d’accidents du travail. Les installations d’éclairage doivent également faciliter l’évacuation en cas de sinistre.

Les systèmes d’éclairage sur site sont de nature temporaire et doivent être facilement démontés une fois l’opération terminée.

Achetez-en pour vos travailleurs sur https://www.racetools.fr/lampe-de-chantier/740-lampe-de-chantier-led-hikoki-ub18dgl-144-v-18-v-4966376317707.html.

Qu’en est-il du prix ?

Le prix d’une installation d’éclairage sur place comprend tout l’argent dépensé pour installer l’éclairage sur place. Les torches et les lampes de travail sont les systèmes les moins chers. Ils sont généralement vendus moins de 20 euros. Des modèles mini sont même disponibles à moins de 10 euros. Cependant, certains produits haut de gamme peuvent tout de même atteindre 50 euros voire 100 euros.

Un projecteur de chantier coûte entre 30 et 200 euros selon qu’il est filaire, rechargeable, sur pied ou rétractable. De manière générale, les lampadaires appelés phares sont les plus chers. Le prix d’un phare mobile peut facilement dépasser les 200 euros. Pendant la promotion, le produit peut être réduit à près de 12 euros.

Les ballons lumineux architecturaux ont tendance à être plus chers que les autres luminaires architecturaux en raison de leur configuration spécifique et de leurs hautes performances. En comptant les lumières de construction de ballons les moins chères, le prix moyen est de près de 500 euros, et le plus cher est de plus de 2 000 euros.

Comment faire le bon choix ?

Pour choisir le bon éclairage spot, vous devez d’abord identifier les différentes zones à éclairer, notamment : zone ombragée, espace et poste de travail, obstacles et dangers au sol, zones de circulation intérieures ou extérieures, voies et issues de secours ou zones d’évacuation.

Une puissance de faisceau suffisante est déterminée comme suit :

  • 10 à 40 lux pour l’éclairage intérieur ou extérieur des voies de circulation des personnes, des piétons ou des véhicules
  • 40 lux pour éclairer les zones de travail extérieures permanentes telles que les coffrages ou les échafaudages
  • 100 lux pour les travaux d’éclairage sur les machines extérieures

Il faut faire attention à ce que la source lumineuse soit placée hors du champ de vision direct du travailleur pour éviter l’éblouissement.

Anais

Related Posts

Comment mieux gérer son stress ?

Comment mieux gérer son stress ?

Massage en entreprise : quels effets bénéfiques pour l’employés ?

Massage en entreprise : quels effets bénéfiques pour l’employés ?

Pourquoi les RH sont pour la plupart des femmes ?

Pourquoi les RH sont pour la plupart des femmes ?

Pisciniste Montauban : Optez pour un pisciniste expert dans le domaine

Pisciniste Montauban : Optez pour un pisciniste expert dans le domaine

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Commentaires récents

Catégories