Apithérapie : booster le système immunitaire

L’apithérapie consiste à respirer l’air de la ruche, pour profiter des diverses vertus générées par les abeilles. Âcre et sucré, l’air de la ruche est un mélange d’odeurs qui sont très appréciées par les humains. L’apithérapie permet aux cellules de se régénérer en profondeur. Cette technique a été utilisée depuis des siècles pour soigner toutes sortes de maladies : rhume, grippe, bronchite… Elle est également recommandée pour pratiquer le massage apitherapeutique.

Les bienfaits de l’apithérapie

L’apithérapie est un excellent moyen de se débarrasser des toxines et des bactéries qui sont présentes dans l’air ambiant. En effet, la ruche permet aux cellules de se régénérer en profondeur grâce à son air riche en pollens. Cette technique apitherapeutique est aussi efficace pour les personnes souffrant de rhume ou bronchite car elle favorise le renouvellement cellulaire. Les bienfaits du massage apitherapeutique sont multiples : il aide à éliminer les toxines accumulées au niveau du corps, stimule le système immunitaire et améliore la circulation sanguine.

Les différents types d’apithérapies

La plupart des gens connaissent l’apithérapie par le nom « massage apitherapeutic ». Mais cette technique peut être appliquée sur tout type de tissus : muscles, tendons… Lorsque vous effectuez ce type de massage, vous passez votre main sur une zone particulièrement sensible (comme une articulation) afin que celle-ci soit stimulée par votre toucher et qu’elle guérisse plus rapidement. Vous pouvez également utiliser ce procédure pour masser un membre douloureux ou endommagée afin qu’il retrouve sa forme initiale.

Les techniques de massage avec un produit de la ruche

La plupart des techniques proposent une stimulation musculaire puisqu’elles visent à faire circuler les liquides corporels afin que celui-ci puisse irriguer tout le corps sans problèmes chroniques comme fatigue ou engourdissements musculaires. Âge et spécificités de l’utilisation : L’âge est un facteur important dans la pratique du massage. Il faut savoir que le massage n’est pas une activité qui peut être effectuée par tout le monde, cela dépend des capacités physiques et mentales de chacun. De plus, il existe différents types de massages adaptés à chaque personne afin qu’elle puisse profiter pleinement des bienfaits du massage. Les techniques utilisées sont également très variées selon les spécialistes en question. En effet, certains massent avec la main gauche alors que d’autres utilisent la droite ou encore les pieds pour stimuler certaines parties du corps comme le dos ou les jambes.Les contre-indications : Le massage est une technique qui ne doit pas être employée chez ceux souffrant d’une maladie grave comme l’hypertension artérielle ou encore celui ayant subi un traumatisme crânien sans soins appropriés (coupure au moins 6 mois). Aussi, il faudra prendre en compte son état génétique avant de procéder à un massage car certains traitements peuvent provoquer des réactions allergiques voire même graves chez certain(e)s patients.

Les autres produits de la ruche

Les autres produits de la ruche :

– les abeilles sont également utilisées pour leur miel, qui est un excellent antioxydant et contient des vitamines B1, B2 et C. Il est aussi très riche en acides gras essentiels (acide oléique) dont l’apport sera important dans une alimentation saine. La consommation de miel peut être associée à une augmentation du taux de cholestérol HDL (le bon cholestérol).

– Les abeilles fournissent également du pollen aux plantes qui y reçoivent des nectarines ou des cerises par exemple. Le pollen est un excellent fertilisant naturel puisqu’il contient plusieurs substances actives telles que la protéine apicole, le magnésium et l’acide folique. Enfin, il permet aux plantes d’avoir accès au sucre qu’elles ne pourraient pas se procurer autrement !

Cet article a été écrit par Povoski

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.