Comment jouer au jeu de dominos dans la version classique ?

Comment jouer au jeu de dominos dans la version classique ?

Le jeu de dominos est un jeu très ancien, mais qui retient encore sa place dans le cœur des joueurs et parieurs. Il figurait même parmi les favoris de certaines grandes légendes du pari et de certains grands hommes de la littérature tels que Guye de Maupassant ou encore Alfred de Musset. Et de nos jours, grâce à l’avancée de la technologie et au fort développement de l’industrie du jeu, l’on assiste maintenant à la pluralité des variantes de ce titre qui toutefois se basent encore sur les règles et stratégies de la version classique. Si vous aussi, vous souhaitez maîtriser ce jeu, découvrez sur ces quelques lignes comment jouer au jeu de dominos dans sa version classique.

Une brève présentation du jeu de dominos

Généralement, le domino classique se joue à table avec des pièces de forme rectangulaire éponyme. Certes, c’est un jeu très divertissant et simple à jouer, mais qui nécessite une attention particulière pour être maîtrisé. Donc, si vous voulez gagner dans une partie de domino, autant en donner un minimum de réflexion. Et ne vous en faites pas, ce jeu est très facile à apprendre.

Normalement, une pièce de domino doit présenter 2 dés numérotés de 7 différents chiffres (0 à 6) et qui sont séparés par un trait. Chacun de ces 7 chiffres doit donc être représenté 8 fois pour tout le total des 28 dominos. Le chiffre 0 est appelé « domino blanc » tandis que les pièces portant des chiffres 2 fois la même valeur (5 et 5 par exemple) sont nommées « dominos doubles ».

Parmi les variantes et sous-variantes les plus populaires de ce jeu, retrouvez le « double-six » se pratiquant à table avec 28 pièces par 2 à 4 participants. Mais le principe reste le même : se débarrasser le plus rapidement de toutes les pièces en main ou d’en avoir le moins possible lorsque la partie se bloque. Bien sûr, là, le hasard et la chance prennent encore une grande place.

Les règles du jeu de dominos dans sa version classique

Force est de noter que le nombre de pièces/dominos que chaque joueur reçoit dépend uniquement du nombre de joueurs qui y participent. Pour une partie à 2 joueurs, chacun recevra donc 7 pièces et pour une autre partie à 3 ou 4 joueurs ils en recevront 5. Les pièces restantes sont appelées « talon » et ont pour fonction de devenir des pioches en cas de besoin.

Chacun des joueurs doit cacher ses pièces à ses adversaires de sorte que ces derniers ne puissent pas savoir à l’avance quelle pièce va être émise. Le premier joueur à pouvoir placer une de ses pièces sur la table sera celui qui possède le double le plus fort (un double 6 ou un double 5 ou 4) ou celui qui a la pièce à la valeur la plus grande. Et le joueur suivant n’aura qu’à placer une de ses pièces qui a la valeur correspondante à celle déjà posée.

Par exemple, si le premier joueur a posé un dé de 6-6, le second joueur doit poser à l’un des 2 côtés du domino une pièce qui a la valeur 6. Et si le premier a posé 5-3, le deuxième joueur doit uniquement poser une pièce qui a la valeur « 5 » ou « 3 ». Tout dépend donc de la pièce premièrement posée. Mais il ne faut non plus oublier qu’une partie peut être limitée en nombre de tours et en temps. Dans ce cas, le gagnant sera celui qui ne dispose plus de pièces ou qui a le moins possible, c’est-à-dire dont le nombre de points est le plus petit.

 

 

 

Arisoa

Related Posts

21 recettes de café dignes d’un barista

21 recettes de café dignes d’un barista

Les meilleurs spots pour effectuer un vol découverte en parapente

Les meilleurs spots pour effectuer un vol découverte en parapente

Se divertir par le jeu est-ce important?

Se divertir par le jeu est-ce important?

S’initier au streaming vidéo

S’initier au streaming vidéo

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *