Comment redresser un abri de jardin ?

Comment redresser un abri de jardin ?

Avoir un abri de jardin est indispensable pour ranger les différents matériels et équipements nécessaires au jardinage et à l’entretien de votre piscine. Il est généralement fabriqué en bois. Et avec les années, il peut se détériorer, voire s’écrouler en raison de son exposition au soleil et à l’humidité.

Il ne faut pas toutefois attendre qu’il s’effondre complètement avant de procéder à son redressement. En effet, non seulement cela fera augmenter vos dépenses, mais rendra également les travaux requis plus longs et plus importants.

Étape 1 : Faire un diagnostic

Avant d’entamer quoi que ce soit en matière de redressement de votre abri de jardin, il est d’abord utile de faire un diagnostic complet. L’idée est donc d’identifier et d’évaluer les dégâts.

Identifier les dégâts

Pour identifier les dégâts, il vous suffit de faire le tour de l’extérieur vers l’intérieur de votre abri de jardin et de noter les parties qui nécessitent une réparation. Généralement, c’est surtout au niveau du bas de l’abri de jardin que se manifestent les soucis comme la fissure ou la pourriture. En effet, c’est la partie qui est en contact direct avec l’humidité du sol.

Mais la toiture de l’abri de jardin peut également subir des dommages suite à la succession du vent, de la pluie et du beau temps tout au long de l’année. Et les problèmes au niveau de la fondation ou du toit peuvent engendrer des dommages sur le mur (fissure, déformation, etc.). Pensez donc à bien réfléchir sur quel type d’abri de jardin vous allez sélectionner, lorsque vous souhaitez en acquérir et à bien réfléchir à toutes ces problématiques avant l’achat définitif.

Évaluer les dégâts

Après avoir recensé toutes les réparations à effectuer, vous devez évaluer les dégâts. Dans un premier temps, notez sur une échelle de 1 à 3 le niveau de dégradation constaté.

Si l’abri de jardin ne requiert qu’une petite touche de réparation, mettez la note 1. La note 2, quant à elle, correspond à un dégât moyen dont la réparation n’est pas très difficile à réaliser. Et pour la note 3, une réparation importante de l’abri de jardin dans les plus brefs délais s’impose.

Ensuite, vous devez budgétiser les réparations à faire. Il faut donc identifier et quantifier les matériels à acheter, et évaluer leur coût. N’oubliez pas de tenir compte du coût du transport et de celui de la main d’œuvre.

Étape 2 : Préparer le redressement

Pour pouvoir redresser votre abri de jardin, achetez au préalable les matériaux et les outils nécessaires. Vous devez aussi dégager et sécuriser le chantier.

Acheter les matériaux nécessaires

Commencez donc par acquérir les matériaux nécessaires. En fonction des dégâts constatés, vous pourriez avoir besoin de planches, de madriers, de clous, de sacs de ciment, de toit, de colle bois, etc.

Selon votre moyen financier, vous pouvez réaliser l’achat en une ou plusieurs fois. Dans ce dernier cas, il est important de savoir prioriser les réparations cruciales. Assurez-vous également que vous avez à votre disposition tous les outils nécessaires à la réparation (marteau, scie, tournevis, clé, etc.).

Nettoyer et sécuriser le chantier

Avant de commencer le redressement, il faut bien nettoyer l’intérieur et l’extérieur du cabanon. Pour cela, déplacez temporairement dans le garage les équipements qui y sont rangés. Cela vous permet d’avoir un environnement de travail sain et propre. Par ailleurs, vous pouvez mieux apprécier l’étendue des dégâts.

Afin d’éviter les accidents, il ne faut surtout pas oublier de sécuriser le chantier. À cet effet, pensez à mettre en place une clôture autour de votre abri de jardin. Toutes les personnes qui ne prennent pas part au redressement ne devraient pas circuler dans la zone de chantier pour éviter les risques de blessures.

En cas d’écroulement imminent, vous devez soutenir le mur à l’aide de câbles métalliques. Parfois même, vous devez enlever la toiture pour pouvoir travailler en toute sécurité.

Étape 3 : Le redressement de l’abri de jardin

Cette dernière étape concerne la mise en œuvre de toutes les réparations utiles que vous avez identifiées lors de la phase de diagnostic.

Réparation du toit

Pour réparer les dégâts au niveau des poutres, commencez par les enlever. À vous décider s’il est nécessaire de les remplacer ou non en fonction de leur état. Si certaines poutres sont encore en bon état, vous pouvez tout simplement les renforcer. Vous pouvez les repeindre ou les imbiber d’huile de vidange ou de vernis. Cela va les protéger des insectes xylophages à l’origine de la putréfaction.

Si vous constatez une fuite d’eau sur le toit, il faudra appliquer de la silicone forte sur le pourtour immédiat de chaque clou ou vis. Vous devez par ailleurs remplacer les tôles de toiture qui sont trouées à plusieurs endroits. Cela témoigne en effet de leur état de dégradation avancée.

Réparation du mur

Si les fissures sont trop importantes, il vaut mieux remplacer les planches formant le mur de l’abri de jardin. Cette même mesure s’applique également pour les bois qui sont complètement pourris.

En revanche, si vous constatez que la fissure n’est que superficielle ou localisée, vous pouvez appliquer de la pâte à bois pour corriger le problème. Enlever et remplacer une seule partie d’un bois n’est pas conseillé car cela fragilise le mur.

Lorsque vous aurez terminé toutes réparations, il ne vous reste plus qu’à repeindre entièrement le mur.

Réparation des portes et fenêtres

Vous devez également remplacer la porte et les fenêtres s’ils sont abîmés. Sachez qu’une application régulière de vernis ou de peinture protège le bois.

Vous pouvez aussi constater des problèmes au niveau des serrures, des charnières et des vitres. En ce qui concerne les serrures, mieux vaut faire appel à un serrurier, car il dispose des compétences nécessaires pour les réparer. Selon vos moyens, il est aussi envisageable de les remplacer directement.

Quant aux charnières, il suffit le plus souvent de les graisser pour qu’ils puissent à nouveau fonctionner normalement. Afin d’éviter que la porte et les fenêtres ne se salissent, évitez d’en mettre trop. Et pour les vitres, vous devez les remplacer si elles sont cassées. Certes, il est possible d’appliquer de la colle transparente sur les fissures. Mais cela nuit à l’esthétique de l’ensemble de l’abri de jardin.

Harry

Related Posts

4 solutions efficaces pour purifier l’air chez vous

4 solutions efficaces pour purifier l’air chez vous

Commémoration : pourquoi opter pour une plaque mortuaire ?

Commémoration : pourquoi opter pour une plaque mortuaire ?

Tout ce que vous devrez savoir sur la culotte menstruelle

Tout ce que vous devrez savoir sur la culotte menstruelle

Tout savoir sur les les acariens de lit

Tout savoir sur les les acariens de lit

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *