Comment prévenir un enfant contre les maladies infectieuses et virales

Comment prévenir un enfant contre les maladies infectieuses et virales

Le présent guide se fixe comme objectif de donner des informations basiques sur les pathologies infectieuses et virales les plus courantes chez les jeunes enfants.  Ces informations sont pour les écoles, les services de garde et surtout les parents.  L’objectif est d’identifier les maladies et les infections et par ricochet prendre des mesures pour en limiter la propagation.

Prévention des maladies infectieuses et mesures à prendre

Les maladies infectieuses et virales qui touchent spécifiquement les enfants sont souvent très contagieuses. Par inhalation de gouttelettes de salive infectées ou par contact indirect, elles se propagent principalement en hiver et au printemps, et particulièrement dans les écoles ou les garderies. Prenez-en compte quand vous faites l’inscription crèche de votre enfant. En général, ces maladies sont bénignes et ne nécessitent qu’un traitement des symptômes. Cependant, certaines maladies, comme la coqueluche, la rougeole et l’épiglottite, sont plus graves et peuvent être mortelles. En particulier pour les personnes dont l’immunité est affaiblie ou les personnes souffrant de malnutrition. 

La vaccination 

Il est important d’exiger que les enfants et le personnel soient immunisés de manière adéquate selon le calendrier public de vaccination. En effet, plusieurs maladies infectieuses infantiles peuvent être évitées grâce à la vaccination.

La vaccination est la solution la plus efficace pour la prévention des maladies infantiles graves. Lorsque vous apprenez qu’un parent a décidé de ne pas vacciner son enfant ou qu’un membre du personnel a refusé de se faire vacciné, vous devez les informer du risque d’infection. Faites leur savoir que si une épidémie survient dans l’établissement ou dans le secteur, les autorités de la santé publique pourraient les retirer du travail ou du service pendant de longues périodes.

L’hygiène

Il s’agit de la pratique et la promotion de l’hygiène des mains et de l’hygiène respiratoire.

L’hygiène des mains consiste à se laver les mains avec du savon et de l’eau ou à utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool. L’hygiène des mains est considérée comme la stratégie la plus importante pour la prévention et le contrôle des infections.

Les mains doivent être lavées :

    • Lorsqu’elles sont visiblement sales
    • Lorsque vous arrivez à la maison, au travail
    • Après avoir été aux toilettes
    • Après avoir fait les toilettes d’un enfant, changé de couche
    • Avant la préparation les aliments
    • Avant de manger et nourrir un enfant
    • Après avoir toussé, éternué ou s’être mouché et après avoir aidé un enfant à nettoyer son nez
    • Après avoir soigné un enfant infecté
    • Avant et après avoir donné un médicament ou appliqué une crème, de l’onguent ou de l’écran solaire
    • Avant et après avoir pratiqué des premiers soins (pansement, etc.)
    • Après avoir nettoyé quelconque fluide corporel (sang, urine, bave, etc.)
    • Après le nettoyage ou la désinfection
    • Après avoir touché des vêtements ou des linges sales ou contaminés
    • Avant de mettre des gants (plastique ou vinyle) et après les avoir retirés
    • Après avoir touché ou soigné un animal.

L’utilisation des désinfectants à base d’alcool est généralement la méthode privilégiée pour l’hygiène des mains en milieu hospitalier. Mais elle n’est généralement pas recommandée pour une utilisation régulière dans les garderies. Cependant, les désinfectants sont très utiles lorsqu’il n’y a pas d’eau courante comme lors des voyages éducatifs ou pique-niques. Il est important que les enfants soient supervisés lors de l’utilisation du désinfectant pour mains à base d’alcool. En cas d’ingestion, le désinfectant peut être dangereux car il est composé de substances inflammables. 

L’hygiène respiratoire en cas de toux ou éternuement est une habitude personnelle qui aide évidemment à prévenir la propagation des infections respiratoires causées par des virus et des bactéries. Avant de procéder à l’inscription crèche, enseignez à vos enfants à tousser et à éternuer dans le pli du coude ou dans un mouchoir. Habituez vos petits à jeter ses mouchoirs puis à se laver les mains avant de passer à une autre activité, ce sont des moyens faciles pour limiter la propagation des microbes. 

Sarah

Related Posts

Comment choisir un soutien-gorge de sport ?

Comment choisir un soutien-gorge de sport ?

Achat CBD : les bons conseils à adopter

Achat CBD : les bons conseils à adopter

Appartement T1, T2 : quelles différences ?

Appartement T1, T2 : quelles différences ?

Les raisons pour lesquelles les femmes devraient soulever des poids

Les raisons pour lesquelles les femmes devraient soulever des poids

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *