Apprécier de bons plats durant un séjour culinaire en Ouzbékistan

Apprécier de bons plats durant un séjour culinaire en Ouzbékistan

Découvrir l’Ouzbékistan n’est pas uniquement visiter des monuments historiques ou admirer les paysages. C’est également s’ouvrir à de nouvelles recettes, concoctées par les habitants pour le plaisir de vos papilles. Durant votre séjour dans le pays, commandez différents plats chaque jour. La cuisine ouzbèke est à la fois variée et exquise.

Découvrir l’art culinaire ouzbek durant un séjour dans le pays

Lors d’un voyage à l’étranger, concentrez votre temps à la découverte et au divertissement. Profitez de votre passage pour visiter le maximum de sites touristiques. Durant cette période, laisser votre cuisine de côté et manger tel un ouzbek. Vous avez une panoplie de choix de restauration en Ouzbékistan. Les informations suivantes vous permettront de vous faire une idée sur les plats dans cette région de l’Asie. L’alimentation d’une population dépend de ce qu’il cultive et de sa position géographique.

Situé au cœur de l’Asie, l’Ouzbékistan figure parmi les pays continentaux. Les mets à base de fruit de mer ne sont pas très courants, de même que le porc. La religion traditionnelle du pays est le musulman. La viande d’agneau, les légumes, la farine et les épices sont les ingrédients de base de la cuisine ouzbèke. Ils utilisent aussi du Katyk, un lait au goût aigre, similaire à du yaourt.

Gouter aux meilleurs plats ouzbeks durant un voyage culinaire dans la région

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici des recettes populaires en Ouzbékistan. Le Gummas de Khiva est, par exemple, de la pâte frite avec beaucoup d’huile que vous pourrez découvrir. À l’intérieur, vous trouverez de la viande hachée, des légumes et des oignons. À déguster durant les sejours ouzbekistan lors de l’apéritif. Le Plov de Samarkand, quant à lui, est un plat typique de l’Ouzbékistan. Il est cuisiné partout dans le pays, mais chaque ville possède ses propres touches. La recette de base se compose de riz, de viande et de carottes.

Des fois, il est accompagné d’œuf de caille, de pois chiches, de raisins secs, d’ail et d’épices. Il contient de la graisse de queue de mouton et de l’huile de graines de coton. Un peu difficile à digérer pour les personnes sensibles. Plusieurs restaurants le présentent, mais le cuisinent en utilisant de l’huile de tournesol, plus léger.

Manger et cuisiner comme un ouzbek durant un le séjour

Pour préparer les délicieux plats ouzbeks, des ustensiles spéciaux sont requis. De nombreux plats sont cuits à la vapeur afin de conserver leur gout. Le cascan, par exemple, est adapté à ce type de cuisson. Il se présente sous forme d’un pot en fonte épaisse. Sa caractéristique première est la conservation de la chaleur plus longtemps. Le tandyr trouve aussi sa place dans la cuisine. Cet ustensile a l’apparence d’un pot d’argile en forme horizontale ou verticale.

Par ailleurs, mangez dans un Kasushka durant vos sejours ouzbekistan au côté des habitants local. Ce grand bol remplace les assiettes habituelles de tous les jours. Il est utilisé pour servir le plat principal. À l’heure du thé, le piala s’invite sur la table. Un détail également, les Ouzbèks s’assoient sur le sol pour manger. C’est uniquement en hiver qu’il se place sur un canapé.

Stéphanie

Related Posts

Sidi Bou Said aux yeux de ses admirateurs 

Sidi Bou Said aux yeux de ses admirateurs 

Voyage en Islande : une sélection d’activités qui n’attendent que les voyageurs

Voyage en Islande : une sélection d’activités qui n’attendent que les voyageurs

Polynésie française : les meilleures activités à Manihi

Polynésie française : les meilleures activités à Manihi

Les meilleures offres de croisières

Les meilleures offres de croisières

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *