Tout savoir sur la varicelle

Tout savoir sur la varicelle

La varicelle de forme classique est considérée comme une maladie infectieuse caractérisée par une éruption cutanée. Elle est connue surtout pour affecter les enfants. Elle est aussi célèbre pour être très contagieuse. À part un cas de contagion, la varicelle apparait spontanément chez l’enfant de 1 à 15 ans. Elle est bénigne pour les sujets inclus dans cette tranche d’âge. Elle tend cependant à devenir plus grave au chez les adultes, les femmes enceintes ou encore un nouveau-né.

Quels sont les symptômes de la varicelle ?

La varicelle présente plusieurs jalons, de son apparition et sa guérison. Au niveau des symptômes se succèdent également plusieurs étapes à connaitre pour savoir immédiatement sa survenue.
Au début, l’enfant ne présente aucun symptôme. La varicelle est encore en période d’incubation. Cette dernière dure généralement 10 à 21 jours. Ce n’est qu’au-delà de cette période qu’une fièvre modérée jusqu’à 38 °C, accompagnée éventuellement, de maux de tête apparaissent.
Ce n’est qu’après les premiers signes que la peau présente des rougeurs surélevées typiques de la varicelle. Celles-ci se présentent sous forme de vésicules ou de bulles de trois à quatre millimètres de diamètre. Elles sont remplies d’un liquide clair. C’est surtout à ces niveaux que ’enfant ressent de fortes démangeaisons. En touchant une vésicule pourtant, la propagation est effective sur tout le corps, mais le seuil d’envahissement dépend de chaque organisme. Pour tracer les premières éruptions cutanées, il faut voir au niveau de la nuque, du thorax, du ventre ou encore du dos.

Comment traiter la varicelle ?

Pour traiter la varicelle, il faut s’intéresser en premier lieu à la fièvre qu’elle apporte bien que celle-ci soit modérée. Pour ce faire, seul le paracétamol est prescrit pour faire baisser la température à une dose adaptée au poids du sujet atteint. Il se peut que ce médicament n’arrive pas à bout de la fièvre. Une consultation médicale est conseillée pour éviter les complications. Puis, il sera temps de traiter les boutons avec un sirop antihistaminique. Le sujet ne sera pas par conséquent envahi par les vésicules.
Prenons la parole, la varicelle est très aisée de traiter. C’est au niveau des contre-indications qu’il faut porter une attention particulière. La prise d’anti-inflammatoires, type aspirine, est interdite. Par ailleurs, il existe également des remèdes de grand-mère qui sont aussi efficaces contre la varicelle. Le bicarbonate de soude par exemple soulage les démangeaisons. Il est à mélanger avec de l’eau pour obtenir une pâte, celle-ci qui sera à appliquer sur les boutons de varicelle.

Les signes qu’une varicelle est guérie

La varicelle indique qu’elle est guérie lorsque l’ensemble des signes cliniques de la maladie commencent à disparaitre. D’abord les vésicules formées seront séchées et formeront une croûte brunâtre. Elles ne seront plus également contagieuses. Cette croûte disparaitra à son tour et ne laissera plus aucune trace sauf en cas de grattage intense auparavant. Pour boucler toutes ces étapes, il faut compter entre 7 à 15 jours, d’ailleurs le sujet ne peut pas fréquenter des endroits publics avant 15 jours.
La varicelle immunise après la première affection, surtout en étant enfant quand on a été atteint. Mais les scientifiques ont démontré que le virus reste présent en petite quantité dans l’organisme. Toutefois, la varicelle peut toujours récidiver sous forme de zona. Ce cas reste cependant rare et ne concerne que 15 à 20% des personnes.
Il est essentiel de connaitre tous ces caractéristiques de la varicelle. Souvent, les parents s’affolent lorsque les boutons commencent à émerger. Ces dernières sont fortement semblables à des réactions allergiques graves. Attraper la varicelle devrait même être perçue comme une aubaine. C’est un vaccin naturel, d’autant plus que les adultes présentent plus de complications que les enfants face à cette maladie.

Manon

Related Posts

Patrick Legembre, le nouveau directeur de recherche de l’INSERM Limoges

Patrick Legembre, le nouveau directeur de recherche de l’INSERM Limoges

Toute l’importance de la vitamine D pour le corps

Toute l’importance de la vitamine D pour le corps

Comment réussir une prise de masse sèche ?

Comment réussir une prise de masse sèche ?

Le cerveau

Le cerveau

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *